demander-pardon

Vous avez fait du tort à une personne dans votre entourage privé ou professionnel ? Que ce soit la faute et votre relation, il est dans votre intérêt de demander pardon

. Mais le problème ne se situe pas au niveau du « que faire ? » mais plutôt du « dois-je le faire ? ». Vous savez qu’il faut s’excuser, mais vous ne souhaitez pas le faire.

En effet, demander pardon est un acte qui n’est pas facile à faire pour la plupart d’entre nous. Pour vous inciter à franchir le pas, vous devez saisir l’importance de cet acte.

Demander pardon est un acte pour son propre bien

L’intérêt de demander pardonner pour soi

Si vous êtes celui qui est en tort, la logique et la bienséance veulent que vous soyez celui qui fait le premier pas. Mais il arrive qu’on soit indisposé à le faire par amour-propre, orgueil, fierté ou autres. Toutefois, sachez que demander pardon est avant tout un acte pour soi.

En effet, demander pardon exige que vous reconnaissiez en premier lieu votre faute. Reconnaitre que l’on a tort est essentiel si l’on souhaite avoir la paix à l’intérieur. Sans quoi, plus la faute est lourde, plus elle va vous peser sur la conscience.

Il faut savoir que pour les plus fragiles d’entre nous, le regret et la culpabilité vont les ronger de l’intérieur comme un poison qui détruit l’estomac à petit feu. Si vous côtoyez la victime au quotidien, cela va être un véritable supplice d’entamer la discussion.

La difficulté de la tâche en fonction du type d’attitude

Demander pardon n’est pas chose aisée pour tout le monde. Pour un extraverti, tourné vers les autres, demander pardon est un besoin essentiel pour se sentir bien dans leur peau.

Pour un introverti, qui est centré sur sa personne, ce besoin passe après son bien-être. Il admet difficilement ses erreurs et se justifie de différentes manières pour alléger sa part de responsabilité.

Si vous êtes introverti, vous allez vouloir prendre votre temps pour aller demander pardon. Mais extraverti ou introverti, demander pardon est à faire pour votre salut.

Vous ne savez pas si vous êtes extraverti ou introverti ? Plusieurs caractéristiques sont à voir pour saisir les différences. (1)

excuse

Demander pardon pour le bien d’autrui

L’intérêt de faire du bien à autrui

Demander pardon à quelqu’un c’est un acte en deux mouvements. Le premier acte consiste à reconnaitre ses torts pour son bien. Le second acte consiste à s’excuser pour le bien de l’autre.

En cherchant à réparer votre tort auprès de l’autre, vous atténuez sa rancœur, sa colère et sa tristesse. Le sentiment d’injustice qu’il a vécu à l’instant T laisse place à de la compréhension.

Selon la nature et la gravité, la faute, la victime peut vous pardonner tout de suite ou après un certain délai. Dans les deux cas, vous allez ressentir un grand soulagement. En adoptant la bonne attitude, vous vous enlevez un poids sur les épaules et vous avez la conscience tranquille.

Ne pas confondre excuse et pardon

Bien entendu, il ne suffit pas de présenter des excuses pour obtenir le pardon de quelqu’un. En effet, il y a une grande différence entre le fait que la personne accepte vos excuses et pardonne votre faute.

Pour cela, il faut déjà comprendre la différence entre excuse et pardon. L’excuse est plus une question de formalité qui permet à la personne fautive de se dédouaner de son action. En pratique, on reconnait ses fautes et on exprime ses regrets.

En ce sens, présenter ses excuses est plus une question de convention sociale. Ainsi, demander pardon peut vous engager à faire bien plus qu’à présenter des excuses afin de faire disparaitre les ressentiments et faire oublier la faute commise.(2)

pardon-excuse

Demander pardon en prévision de la relation future

Demander pardon pour éviter les problèmes ultérieurs

Que ce soit dans la vie privée ou la vie professionnelle, il faut bien peser ses mots et adopter la bonne attitude pour ne rien regretter plus tard.

Si vous êtes fautif, mais que vous ne présentiez pas des excuses et ne demandiez pas pardon, cela peut avoir de lourde conséquence sur le long terme. Imaginez que la victime soit un voisin de palier ou un collègue que vous devez côtoyer tous les jours.

Dans ce contexte, la victime va avoir une mauvaise image de votre personne et agir en conséquence. La victime va prendre ses distances et éviter les interactions.

Au fil du temps, il se peut que vous gagniez une réputation de personne peu fréquentable, car la victime va assurément faire part de sa mauvaise expérience.

Obtenir le pardon fortifie la relation

À l’inverse, si vous êtes fautif et que vous demandez pardon, vous gagnez des points auprès de la victime.

Reconnaitre ses erreurs et les réparer sont des qualités qui sont très appréciées, peu importe le cadre dans lequel vous évoluez.

De ce fait, en vous y prenant de la bonne manière, cet accident peut être à l’origine d’une formidable relation. En effet, plus tard vous allez rire de cette situation et la raconter à d’autres comme une belle anecdote.

pardonner

Ma manière de demander pardon

Pour faire de votre erreur une force, il est important de demander pardon en bonne et due forme. En pratique, il faut toujours commencer par admettre vos fautes avant de s’excuser de la gêne occasionnée.

Parmi mes expériences vécues, il y a cette fois où j’ai accidentellement fait tomber le repas de mon collègue. Pour cette faute, j’ai présenté de sincères excuses.

Par convention, il accepte mes excuses, mais cela ne l’empêche pas d’avoir de la rancune et de la colère, car il avait perdu son déjeuner. Dans ce contexte, lui payer un repas était l’action à faire pour obtenir son pardon.(2)

Bref, demander pardon est essentiel pour son propre bien et bien évidemment celui de la victime. En adoptant la bonne attitude, demander pardon peut offrir les portes à une bonne relation amicale avec autrui.

Mais demander pardon n’est pas simple à faire pour tout le monde. Si vous vous y prenez mal, cela peut vous nuire. Aussi, prenez le temps de réfléchir à la situation et d’opter pour les bonnes manières.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize + quatre =