aura bleue

L’aura, définition

Tous les êtres vivants, qu’ils soient humains, animaux ou végétaux, détiennent une aura se manifestant par diverses couleurs. Ces couleurs d’aura décrivent les caractéristiques intérieures et permettent d’esquisser les contours de la personnalité d’une créature.

Pour saisir l’aura d’une personne ou d’un animal totem, il faut avoir soit un don inné soit avoir été initié.

Les différentes couleurs de l’aura peuvent être associées à une vibration ou à des champs énergétiques qui traduisent alors des éléments ressentis voire des pathologies.

Un bref panorama historique de la couleur bleu

Avant de commencer notre propos sur l’aura bleue, il importe de faire un bref panorama historique sur la signification spirituelle de la couleur bleu.

Depuis l’Antiquité, pour diverses civilisations du globe, le bleu a une signification particulière que nous pouvons résumer par ces mots du peintre russe Kandinsky (1866-1944) Le bleu profond attire l’homme vers l’infini, il éveille en lui le désir de pureté et une soif de surnaturel. C’est la couleur du ciel tel qu’il nous apparaît dès que nous entendons le mot ciel.

Egypte antique

En Egypte antique, le bleu est une couleur liée à l’immortalité et à la vérité. Les Égyptiens auraient été les premiers à utiliser de pigments minéraux d’azurite ou de lapis lazuli pour obtenir de la couleur bleu.

Sandrine Pagès-Camagna a développé ce sujet dans sa thèse doctorale. Nous parlons de bleu égyptien. Ils l’utilisaient sur les sarcophages mais aussi pour écrire sur les papyrus et composer leurs magnifiques fresques murales.

Ainsi, la tombe de Séti Ier à Louxor offre une vision sublime et bouleversante du ciel étoilé.

Tribus amérindiennes

Pour les tribus amérindiennes de l’Ouest des États-Unis d’Amérique, le bleu de la Turquoise, qui est une pierre abondante dans ces contrées, est un morceau de ciel envoyé sur terre par les esprits divins. Elle sert d’intermédiaire notamment pour implorer la pluie.

Théologie chrétienne latine

aura bleue theologie chretienne latine

En ce qui concerne le Moyen-Âge en Occident, le bleu connaît une ascension triomphante notamment grâce à la théologie chrétienne latine. L’historien Michel Pastoureau détaille dans son ouvrage Bleu, Histoire d’une couleur, le sujet d’une manière très intéressante.

La Vierge Marie devient l’ambassadrice du bleu. Nous irons même jusqu’à parler de bleu marial.

Dans la peinture, les Vierge au manteau se multiplient et ce vêtement est bien souvent bleu, représentant le ciel, qui enveloppe les saints et les bienheureux ou le peuple de Dieu encore présent sur Terre : La Vierge des Cisterciens (1507-1508) de Jean Bellegambe , La Vierge de Miséricorde avec les rois catholiques de Diego de la Cruz (1485).

Notre Dame de Guadalupe

Au Mexique, l’image de Notre Dame de Guadalupe est dite acheiropoïète, c’est-à-dire d’origine mystérieuse, qui n’est pas une œuvre humaine.

Elle aurait été imprimée de manière miraculeuse sur la tilma (tunique) d’un paysan mexicain témoin d’une apparition mariale en 1531. Sur cette image le manteau de la vierge est bleu nuit et parsemé d’étoiles.

Une analyse archéoastronomique des étoiles permet de déduire qu’il s’agit d’une carte de certaines constellations dans leurs positions exactes au 12 décembre 1531, vues depuis Mexico.

Théologie chrétienne orthodoxe

Dans la théologie chrétienne orthodoxe, le bleu hyacinthe est utilisé pour représenté les mystère de la vie divine sur les icônes, qui sont des fenêtres sur le monde divin.

Ainsi, dans La Transfiguration, une icône du XVème siècle dans l’église de la Transfiguration à Pereslavl-Zalesski (Russie), l’auréole du Christ est bleue.

Les caractéristiques de l’aura bleue

caracteristiques aura bleue

La couleur bleu est associée à la sensation religieuse. Une aura bleue représente une personne très réceptive au spirituel pouvant avoir des dons psychiques et une intuition développée.

Lorsque le bleu de l’aura revêt la nuance de l’indigo, il représente un caractère pieux, une personne tournée vers le spirituel. Nous développerons les différentes nuances de bleu et leurs significations plus bas.

Dans la nature, le bleu du ciel n’inspire-t-il pas l’immensité, l’éternité et la quiétude? Le bleu de la mer, avec ses nuances d’azur, de turquoise ou encore limpide inspire la tranquillité, la vie.

Parmi toutes les couleurs d’auras, les halos bleus caractérisent des personnes attentionnées et protectrices qui apportent une attention particulière à leurs émotions. Elles sont tournées vers les autres et ont besoin de donner à leur vie une dimension de service.

Une personne avec une aura bleue concentre son existence dans l’instant présent car c’est bien dans le présent qu’il faut servir l’autre et saisir les dimensions spirituelles qui s’offrent à nous. C’est dans le présent qu’on ressent!

La dimension intuitive que révèle l’aura bleue s’exprime à travers une connaissance approfondie et une sagesse intérieure qui permet à l’individu de se fier à ses sentiments pour guider ses actions.

Afin de pouvoir s’exprimer, cet être doué de sensibilité exacerbée doit évoluer dans un environnement pétri de tranquillité et de quiétude.

C’est donc tout naturellement, que la personne émettant une aura bleue est tournée vers la méditation et apprécie particulièrement la solitude pour s’épanouir intérieurement.

À lire: Aura rouge: siginification et explication

Le chakra de l’aura bleue


Dans sa dimension vibratoire, l’aura bleu peut représenter un état d’âme particulier et informer notamment sur ses prédispositions spirituelles dans l’instant présent. Elle renseigne encore sur l’état de santé d’une personne.

L’être humain, mais l’animal également, est parcouru par un réseau de chakras, que nous pouvons définir comme des centres énergétiques par lesquels s’écoule l’énergie vitale de l’individu.

Dans le Feng Shui chinois, cette énergie vitale est nommée Qi ou Chi. Le terme chakra provient du sanskrit et signifie roue, disque. Les sept chakras principaux sont situés le long de la colonne vertébrale jusqu’au sommet du crane.

Lorsque l’énergie vitale s’écoule à travers ces chakras, elle émet un champ énergétique qui prend la couleur du chakra dominant.

Chacun de ces sept chakras a une couleur particulière. Celle du cinquième chakra – Vishuddha – qui est situé au niveau de la gorge, est donc bleu. Il est relié à tous les organes du cou et de sa région (oreilles, système respiratoire supérieur, thyroïde, etc…).

Le centre énergétique du Vishuddha gère l’expressivité du sujet : expression de soi, communication.

À lire: Comment savoir si vos chakras sont ouverts

Les nuances de l’aura bleue

aura bleue et nuances de bleue

En fonction des nuances de bleu, l’aura informe sur l’état énergétique du chakra et donc sur les dispositions de la personne.

L’aura bleu foncé

La personne animée de ferveur spirituelle a une aura bleu foncé. La vivacité de cette nuance traduit le caractère persévérant et la grande capacité d’investissement de l’individu qui en rayonne.

Le bleu foncé de l’aura anime une personne solitaire qui recherche une élévation spirituelle.

L’aura bleu royal

La nuance bleu royal informe d’un équilibre entre le cinquième chakra et la voix. La personne est dotée d’une spiritualité profonde et peut avoir des dons dépassant le domaine du sensoriel étant ainsi capable de clairvoyance.

L’aura bleu clair

Une aura bleu clair dénote une personne avec des capacités centrées sur l’intuition et une communication approfondie.

L’aura bleu ciel

La sérénité est un état d’esprit que nous retrouvons chez un individu avec une aura bleu ciel et elle lui permet de développer une attention particulière aux choses spirituelles. L’honnêteté est une des qualités dominantes avec ce type d’aura.

L’aura bleu vif

L’aura bleu vif rayonne à partir d’une personne qui fonde sa conduite sur l’honnêteté et recherche des réponses à des questionnements d’ordre métaphysique.

L’aura bleu trouble

Le bleu trouble est un bleu tirant sur le gris. L’aura bleu trouble entoure une personne qui se laisse facilement déborder par ses pensées négatives et qui apporte une trop grande attention à la crainte. Cette dernière l’empêche de se réaliser pleinement.

L’aura bleu pâle

L’aura bleu pâle caractérise une personne plutôt timide. La pâleur de cette nuance est en corrélation avec un manque de confiance en soi et avec une certaine innocence intérieure.

L’aura bleu fade

La fadeur de ce bleu connote une personnalité effacée et souffrant d’une faiblesse de caractère. L’aura bleu fade révèle encore une trop grande émotivité.

L’aura bleu indigo

L’aura bleu indigo entoure une personne avec une sensibilité développée et une intuition poussée. Cette aura est en relation avec le sixième chakra – Ajna – lié au troisième œil plutôt qu’avec le cinquième chakra.

Une personne entourée par une aura bleu indigo est plus sensible à la dimension spirituelle de la vie. Elle a des convictions religieuses extrêmement fortes. Cette relation avec le sixième chakra permet le développement d’un don de clairvoyance.

À noter aussi les enfants indigo peuvent posséder cette même aura.

L’aura bleu turquoise

La couleur turquoise est un pont chromatique entre le bleu et le vert. Ainsi, l’aura bleu turquoise est plutôt relative au chakra du cœur – Anahata – qu’à celui de la gorge.

Une personne bénéficiant d’une telle aura est dotée d’une grande résilience qui lui permet de ne pas souffrir du bouillonnement qu’imposent parfois les émotions. Elle a la capacité de garder en elle une grande paix.

L’aura bleu turquoise reflète une personnalité ouverte sur les autres avec des capacités d’enseignement : enseignement de la guérison, instruction spirituelle, etc…

Une couleur d’aura correspond donc à un chakra principal. Dans notre cas, l’aura bleu et ses nuances sont reliées au cinquième chakra, celui de la gorge.

Toutefois, le bleu turquoise est une passerelle vers le chakra du cœur tandis que le bleu indigo conduit au chakra du troisième œil.

Chaque nuance reflète des dispositions particulières quant à la personne qui en rayonne et renseigne sur son état psychique mais aussi physique.

Parce que la vie est un apprentissage et une expérience, chaque personne peut voir son aura changer de couleur tout au long de son existence.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze − huit =